AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Balise Montagne NoireBalise Montagne Noire  Balise VESOLESBalise VESOLES  Web BUSESWeb BUSES  Album Album  Forum Cross  Site Internet FFVL  

Partagez | 
 

 week-end tyrolienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christophe
Admin
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 50
Localisation : Mazamet
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: week-end tyrolienne   Ven 25 Mar - 6:55

c'est le week-end tyrolienne à Arbas, il reste des places
moi si intéressé 06.88.93.05.84

_________________
Qui pisse loin ménage ses pompes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alerte-cross.forumactif.com/index.htm
Christophe
Admin
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 50
Localisation : Mazamet
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: week-end tyrolienne   Lun 28 Mar - 9:53

bonne ambiance et chaud repas pour cette sortie conviviale
Il s'en est fallu de peu pour qu'on vole comme des , un pic nic plus tardif, mais on a pu faire 2 jolis vols
A refaire

_________________
Qui pisse loin ménage ses pompes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alerte-cross.forumactif.com/index.htm
vincent de carlus

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 76
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: ARBAS   Lun 28 Mar - 15:05



BONJOUR LES BUSARDS. CE VEEK END, LA METEO N'A PAS ETE FAVORABLE POUR LA TYROLIENNE. C'EST DOMMAGE CAR CELA NOUS AURAIT APPRIS SUREMENT QUELQUE CHOSE. CE N'EST PAS GRAVE SURTOUT QUE NOUS AVONS QUAND MEME PASSE UN TRES BON MOMENT ENSEMBLE, AVEC UN REPAS DU SAMEDI TRES CONVIVIALE, ET UNE FIN DE SOIREE ASSEZ LONGUE. QUAND AU DIMANCHE, LA PLUIE ETAIT AU RENDEZ VOUS ET LE RETOUR SUR LE TARN PLUS RAPIDE QUE PREVU. J'ESPERE QUE NOUS AURONS L'OCCASION DE REMETTRE CETTE SORTIE A UNE PERIODE METEO PLUS FAVORABLE. IL N'EMPECHE QUE NOUS LES TROIS DELTISTE, AVONS RAJEUNI DE 25 ANS ET CELA FAIT VRAIMENT PLAISIR DE REVOIR UN ENDROIT OU NOUS AVONS QUAND MEME PASSE D'AGREABLES JOURNEES DANS LES ANNEES 1985. CE NOUVEAU DEPLACEMENT NOUS AURA FAIT DU BIEN. BON VOLS AUX BUSES ET A BIENTOT ....... REMBAILLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Louis

avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 54
Localisation : ALBI
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: week-end tyrolienne   Lun 28 Mar - 18:31

Coucou,
Bon, un petit WE sympa entre busespotes....
Le samedi matin RV à Toulouse vers 10 H00 pour les 4 mousquetaires parapentistes (Athos, Portos, heu non pardon Jacques, Christian, Chris et moi) après une petite heure et demi de route arrivée à Arbas. Arbas (altitude 450 mètres) est situé en gros en fond d'une vallée peu étroite et ceinturé par un joli cirque culminant vers les 1500 m. d'altitude. Le village est très typé montagne et le coin sauvage, je vous rapelle que c'est le pays de l'Ours.
Prise de contact avec l'atterro et les volatiles locaux, qques parapentes dont certains relativement haut illuminent un ciel parsemé de petits nuages, et du coup pour nous, gaz direction le déco que nous avons en visuel depuis l'atterro.
Par une route sinueuse, bien goudronnée et un peu étroite (env. 700 m de dénivellé à franchir) nous arrivons au pied du décollage dit du Planot (a priori le déco principal et aussi le plus utilisé de la vallée) le soleil inonde la plaine et l'ensemble des contreforts pyrénéens. Qques voiles décollent, un delta et des parapentistes se préparent. Le décollage est très pentu, long et relativement étroit (largeur de 3 voiles environ) une jolie brise (de face ) l'alimente généreusement. 12h30 sonne c'est l'heure du casse dalle, un paté maison ( à Jacques le charcutier de LACALM), des croque-monsieur accompagnés de vin rouge, fromage et fruits sont rapidement engloutis par nos petits estomacs sur pattes, le thon aux aromates n'a pas eu vraiment de succès...
A la fin de ces péripéties il nous semble que les conditions évoluent un peu mais sans grands soucis, ni inquiétudes. Certe les voiles en l'air commencent à se diriger vers l'attérro mais un thermique généreux en vallée permet aux pilotes de prolonger, semble-til agréablement, leurs vols. En fait les conditions devenaient minables....
Un peu plus tard, lorsque enfin c'était notre tour pour se mettre en l'air, plus de soleil, plus de brise, plus rien....
Des décollages dos à la voile nous permirrent quand même de parvenir (non sans mal pour mon cas) jusqu' a l'atterro. Au rapide débrieffing nous avons constaté que la clé de la voiture navette (la mienne) pour retourner chercher la voiture de Chris était, était, était dans sa voiture..... Heureusement la persévérance et l'efficacité du Président des Buses ont permis le recrutement d'un gentil navetteman avec voiture et clé de contact....
Au retour de Chris, nous décidons de retenter un ti vol pour clôturer notre après midi. Au déco les conditions semblent presque identiques que lors du premier vol, Jacques s'abstient et redescend ma voiture avec les clés . Par contre le vol est bien différent... Un petit thermique présent à proximité du déco augmente la durée du vol de Christian mais aussi du mien, il devient carrément salvateur pour Chris qui progresse vers le haut et s'engage vers un tout petit tour de la vallée...
En fait son départ vers l'ouest (vallée d'Aspet) se termine en jus de boudin au bout de qque temps car le développement nuageux sur ses arrières lui parait un peu inquiétant.
La France profonde Arbasienne ne facilite pas (pas de réseau bord..el.. ) sa récupération, alors qu'il était juste à proximité...

De retour au village d'Arbas nous retrouvons nos collègues deltistes "les pieds nickelés" à donf plongés dans leurs souvenirs des années vintages
La discussion se poursuit autour d'une bière (au bistrot du coin - en fait le seul-) et d'un gâteau au chocolat bien bon et cuisiné et amené par Vincent.
Les palabres achevée, nous rejoignons à 7 ,notre lieu de villégiature à Aspet.
C'est un endroit ma foi fort sympathique et bon enfant. Les piaules sont très correctes, les repas (diner et ti dèj.) sont bons et copieux, et le personnel charmant (à Vincent, dommage toutefois pour la recette!!!).
La boisson, le rouge, coula à flot pendant les agapes du soir et bien que le séminaire national des clubs ou des associations de protection et de réintroduction de l'ours dans les Pyrénées était avec nous.... Et malgré leur forte délégation et leur importante représentativité cela ne perturba pas nos échanges oraux bien animés tout le long du repas...
Après un café salvateur nous avions une salle de réunion (près des piaules.... il valait mieux... ) rien que pour nous.... pour poursuivre notre débriefing... Un peu (pour certains, beaucoup plus pour d'autres) de blanche de derrière les fagots de chez Vincent facilita la clôture de la soirée.
Enfin quand je parle de clôture de la soirée, c'est pour certains car pour les autres c'était de début des hostilités....
La gazette locale du dimanche parle de personnages contant avec le verbe haut des vies passées ou à venir et de nombreux rires résonnant tard dans la soirée voir tôt le matin à proximité d'un village de vacances....
Le lendemain au réveil (difficile, voir très difficile pour certains mais essentiellement à cause du changement d'heure.... ) des bourdons butinaient dans certains crânes et.... La bouteille de blanche (75 cl) avait été laissé ouverte (le bouchon avait mystérieusement disparu) presque tout l'alcool s'était évaporé ... Il ne restait que la valeur d'un dé à coudre..... une enquête va être ouverte pour retrouver le bouchon...
Après les ablutions matinales et le petit déjeuner pris, nous voila partis vers notre lieu de RV pour la tyrolienne... la pluie commence doucement à se montrer sur Aspet mais à Arbas malgré le ciel couvert aucune goutte ne tombe du ciel. Notre gentil BE nous retrouve et nous amène sur le lieu des hostilités....
Sur le site briefing et là... juste à la fin des explications....
Un café offert dans un mobil home par nos moniteurs pour patienter et suivre l'évolution... n'arrange hélas pas la situation, et la pluie ne cesse pas de tomber....
Finalement Chris endormi au fond d'un canapé dans un coin de la caravane sonne le tocsin et donne le signal du départ....
Un rendez-vous manqué (11h00 trop tôt) sur Toulouse pour partager un dernier repas ensemble et c'est ainsi que chacun rentra dans son logis bien plus tôt qu'il ne pouvait le croire....
Bref un WE sympathique malgré la déception du dimanche matin, à refaire en fin de saison avec la tyrolienne cette fois!!!

Un grand à Chris gentil organisateur sur ce coup, hormis la MTO c'était top.


PS: Le récit et les commentaires de cette escapade Busespotesque dans les coins reculés du massif Pyrénéens Haut-Garonnais ne sont que des élucubrations purement généreuses et gracieuses de son auteur pour faire partager les moments de convivialité des Buses au plus grand nombre, sa responsabilité ne saurait être engagée sur l'ensemble de ces quelques notes divagatrices.....
Les commentaires contradictoires, les corrections des oublis ou omissions de l'auteur vis à vis du WE "tyrolienne" sont (très) vivement recommandés afin de laisser transparaitre dans la plus grande limpidité le déroulement exact et vrai des évènements réels et passés lors de cette escapade aux nombreux lecteurs. Merci donc de votre contribution efficace....

_________________
Jean-Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
richard

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : castres
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: week-end tyrolienne   Mar 29 Mar - 2:33

Que dire de plus, après les grandes" Envolées Lyriques", à peine exagérées de Jean Louis, si ce n'est que du bonheur de se retrouver en famille.

Malgré que nous n'ayons ni volé ni tyrolienné, le partage, l'échange d'expériences et la blanche de Vincent nous ont transportés suffisamment loin pour une récupération difficile.

PS: la tyrolienne me semble tout à fait adaptée au largage secours parapente, je crois par contre indispensable, quelques améliorations pour la mise en situation réelle du largage delta.
Sont il vraiment nécessaires... pour quelques Pèlerins?
Richard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f.vauthier

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : PAYRIN
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: week-end tyrolienne   Mer 30 Mar - 20:04

il te suffirait de doubler la sangle du parachute entre le harnais et la base des suspentes du para.
c'est le plus simple et tu ne modifies rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: week-end tyrolienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
week-end tyrolienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collect Achan Amiens-Dury Week-end du 25-26 Juin
» Week-end chez Dog Adventure dans le Morvan (58)
» Week-end à Aiguebelette (Savoie)
» Ce que je veux faire ce week end .....
» qui sera present ce week end a equi logique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sujets généraux :: Les buses de la Montagne Noire-
Sauter vers: